Le gouvernement de la RDC via le projet Perse (Projet d’équité et de renforcement du système éducatif) continue dans sa lancée de renforcer le système de gestion dans les établissements publics d’enseignement.

C’est dans ce cadre que Perse organise une formation des formateurs de Tshangu et de Plateau, notamment sur la gestion des frais de fonctionnement, le MGP (Mécanisme de gestion des plaintes), la gestion des aspects environnementaux (hygiène, santé et sécurité) et l’engagement citoyen.

Durant 5 jours soit du 17 au 21 août 2023, 35 participants qui prennent part à cette formation seront dotés des connaissances suffisantes pour aller former à leur tour les chefs d’établissements et responsables des écoles, les Comités de gestion scolaire (COGES) et les comités de parents (COPA).

À l’ouverture de cette activité, les discussions ont tourné essentiellement autour de la gestion des frais de fonctionnement alloués aux écoles par le trésor public. Cette thématique a été abordée en trois sous-thèmes à savoir, la prévision budgétaire, l’utilisation des frais de fonctionnement et la présentation des documents comptables.

Pour ce qui est de l’élaboration de la prévision budgétaire par exemple, les participants ont été interpellés sur les étapes d’élaboration de cette prévision, ses éléments constitutifs et la place, voire le rôle du Copa et de Coges dans son élaboration .

Pendant la formation, des exercices (pré-tests) sont donnés aux participants pour leur permettre d’être assidus, attentifs, et accroître leur niveau des connaissances sur les matières de 5 jours.

Précisons que le développement , la mise en œuvre d’ un programme de frais de fonctionnement équitable et leur gestion fait partie des Indicateurs liés au décaissement (ILD) que le projet Perse a mis en place pour permettre le décaissement en soutien au système éducatif congolais par la banque mondiale.