COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le Ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (MEPST) organise, du 31 juillet au 6 septembre 2023, une formation intégrée portant sur différentes thématiques, à savoir : la gestion des frais de fonctionnement,  la sécurisation, l’inclusion, la santé, l’hygiène et la gestion de l’environnement en milieu scolaire. Cette formation, appuyée par le PERSE, bénéficiera aux membres des Comités de gestion (COGES), aux cadres techniciens des Bureaux gestionnaires (BG) et aux Comités locaux du MGP dans les dix provinces couvertes par le Projet.

L’objectif poursuivi est de renforcer les capacités des membres des COGES et du MGP sur la gestion des frais de fonctionnement, le mécanisme de gestion des plaintes et la prise en compte des aspects environnementaux en milieu scolaire.

Il s’agit là de deux des réformes prévues dans le cadre des quatrième et cinquième Indicateurs liés au décaissement  (ILD4&ILD5) du PERSE visant respectivement à créer des environnements scolaires sécurisés et inclusifs et développer et mettre en œuvre un programme des frais de fonctionnement équitable. Ces deux réformes viennent ainsi corriger les faiblesses constatées dans:

  • la gestion des frais de fonctionnement alloués aux écoles primaires publiques en matière de transparence, redevabilité et participation des acteurs locaux,
  • le non-respect des mesures qui garantissent la sécurité, l’inclusion, l’hygiène, la santé et la gestion environnementale en milieu scolaire.

Cette formation intégrée sera animée par les cadres provinciaux formés par les formateurs du niveau central, dans les centres de regroupement dans toutes les dix provinces couvertes par le Projet. Les formateurs provinciaux devront ensuite former les acteurs du niveau local (école) , notamment les membres des COGES et du comité MGP, sur l’andragogie et sur les différents thèmes de la formation intégrée.

Les formateurs provinciaux et sous-provinciaux seront sélectionnés dans différentes structures, à savoir: les Proved & Inspections, les Coordinations provinciales et Sous-coordinations des écoles conventionnées, la société civile et les personnes ressources.

A l’issue de ce vaste programme de formation, les Chefs d’établissementles auront amélioré leurs compétences  dans la gestion du budget de l’école, en collaboration avec les autres membres des COGES. Aussi, les membres des COGES et du MGP auront acquis une meilleure compréhension des outils et approches de gestion des frais de fonctionnement, du mécanisme de gestion des plaintes et des aspects environnementaux à prendre en compte au niveau local.

Pour rappel, le Projet d’Equité et de Renforcement du Système Educatif « PERSE », financé par la Banque mondiale à hauteur de 800 millions USD, poursuit le triple objectif de réduire le fardeau des frais scolaires sur les foyers, améliorer l’accès à l’enseignement primaire dans les provinces sélectionnées, et renforcer les systèmes fondamentaux de gestion de l’éducation.

Il est mis en œuvre dans dix provinces : Ituri, Kasai, Kasai-Central, Kasai-Oriental, Kongo-Central, Kwilu, Lomami, Sud-Kivu, Nord-Kivu et Kinshasa.