Les acteurs et partenaires de l’éducation valident un nouveau système de recrutement du personnel enseignant

Du 01 au 04 juin 2023, la salle de réunions de l’hôtel “Village Venus” dans la commune de la NSELE, a abrité un important atelier axé sur la validation technique du nouveau système de recrutement du personnel enseignant.

Au total, 50 experts et partenaires de l’education (MEPST, Présidence, Primature, Fonction publique,  cabinet du Ministre de l’EPST, intersyndical des enseignants, associations des Parents, société civile et  coordinations des écoles conventionnées) ont examiné en profondeur les textes constituant la nouvelle politique de recrutement (normes de recrutement) conçue avec l’appui du PERSE. Il s’agit d’un document qui démontre comment le système proposé promeut une plus grande transparence dans l’organisation du processus de recrutement, plus d’objectivité dans la sélection des candidats enseignants et encourage une plus grande participation des femmes.

Ce nouveau système, validé par le Ministre de l’EPST le  jeudi 08 juin 2023, présente les caractéristiques suivantes :

  • Organisation d’un concours d’entrée au métier enseignant (pour les enseignants) et un concours de promotion pour les Directeurs. Les candidats sont sélectionnés sur la base de leurs résultats ;
  • Ouverture et Transparence: Publicité de l’Appel à Candidatures qui reprend toutes les informations sur la procédure à suivre et notifie les candidats à chaque étape du processus.
  • Equité et Inclusion: Qui encourage une plus grande participation des femmes et des groupes sociaux défavorisés.

Pour rappel, dans le cadre de la consolidation de la politique de la gratuité de l’enseignement primaire, le Ministère de l’EPST s’est engagé à poursuivre des réformes visant à améliorer la qualité des apprentissages.

Parmi ces réformes figure celle relative au recrutement du personnel enseignant du primaire. En effet, non seulement les enseignants et Directeurs constituent la pièce centrale du dispositif d’amélioration de la qualité de l’éducation, mais ils constituent également la majeure partie des ressources humaines de l’EPST dont une gestion efficace contribue à l’amélioration de la performance du système éducatif.

Il sied de préciser que la nouvelle politique concerne les enseignants et chefs d’établissements d’enseignement primaire publics.

Communication PERSE